Maniema : Le feuilleton Pambazuko désormais lancé

Pambazuko, l’aube pour un nouveau départ est un feuilleton de 156 épisodes produit par Population Media Center, PMC RDC et diffusé à l’Est de la RDC. Troisième feuilleton produit par cette ONG Américaine pour l’amélioration de vie de la population en recourant à la stratégie de l’éducation par le divertissement, Pambazuko vise les audiences des aires linguistiques swahili-phones.

La cérémonie du lancement est intervenue ce Mercredi 23 Mars 2016 à Kindu, Chef-lieu de la Province du Maniema (Est de la RDC). Elle s’est déroulée devant une soixantaine de personnes toute tendance confondue dans la salle de réunion Barza des ONG de Crongd Maniema. Parmi ces participants, on a noté la présence des Autorités locales, des Pasteurs et Prédicateurs d’églises, des relais communautaires des diverses structures médicales de la place, des quelques étudiants des établissements d’enseignements supérieurs et universitaires, des mamans balayeuses de la voirie urbaine de Kindu, des Directeurs et Enseignants d’écoles primaires et d’autres invités de marque.

L’occasion a été offerte à Jean-Réné Kwaka, Réalisateur et Chargé de sensibilisation et promotion des feuilletons chez Population Media Center, d’expliquer aux participants le travail de PMC ainsi que le processus de création et production d’un feuilleton. Les invités ont été également édifiés sur les thématiques que traitent Pambazuko, explications données grâce à une projection vidéo, dans laquelle intervient la réalisatrice des feuilletons swahili chez PMC, lors du lancement de ce feuilleton à Kinshasa en Février 2016. Matiti Babaka souligne que le feuilleton Pamabazuko développe quatre thématiques de la vie quotidienne pour un nouveau départ. Parmi celles-ci souligne-t-elle, nous trouvons : la santé de la reproduction, les viols post conflits, l’éducation de la jeunesse ainsi que la santé de l’enfant et vaccination. « Pambazuko mets sur scène trois personnages avec différentes valeurs, » souligne Jean-René Kwaka, il ajoute que le premier personnage joue le rôle avec des valeurs négatives, le deuxième avec des valeurs positives, tandis qu’un troisième a un rôle intermédiaire. C’est ce dernier qui est porteur du message qui édifie.

Au cours de la rencontre, séance tenante, les mamans balayeuses de la voirie urbaine de Kindu se sont constituées en club d’écoute du feuilleton Pambazuko.

Au Maniema ce feuilleton est diffusé dans deux radios communautaires ; Il s’agit de la Radio Communautaire Sauti ya Mkaaji à Kasongo et la Radio Télé Communautaire Maniema Libertés à Kindu.

Pambazuko est un feuilleton apprécié par les habitants de Kindu à l’instar de Vivra Vera diffusé sur radio okapi. Frédéric Ali Masimango, habitant de Kindu présent à la cérémonie de lancement de ce feuilleton, pense que vue l’importance capitale de son contenu, il aurait souhaité que le feuilleton soit diffusé sur les ondes de toutes les radios de la province du Maniema, afin d’atteindre une grande couche de la population.

L’autre feuilleton, vivra verra, produit par PMC et diffusé sur les ondes de la Radio Okapi est beaucoup apprécié par la population de Kindu. Quatre thématiques, enrichies par des sous-thèmes de la vie quotidienne, forment la trame des récits de ce feuilleton aux multiples rebondissements. Il s’agit notamment, de : « les violences domestiques, la sexualité précoce, la santé maternelle et infantille »

La Délégation de Population Media Center RDC a également pris contact avec trois radios communautaires de la ville de Kindu. Il était question pour Karel qui se charge de l’administration chez PMC RDC de solliciter ces médias de diffuser le feuilleton « Vivre Verra ». Une prise de contact qui s’est soldée par un succès, car toutes les radios contactées ont marqué leur accord pour diffuser ce feuilleton de 156 épisodes.

Pambazuko est un mot Swahili qui signifie l’aube qui annonce une nouvelle journée ou un nouveau départ. Ses personnages comme Sheriya, Jaribu, Assumani, Masumbuko, Papa Songa, Matchozi et Ayali sont désormais grâce à ce feuilleton, les enseignants de la population de Kindu et de Kasongo dans la province du Maniema.

Suivez-moi sur Twitter :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s